7 août 2010

Les circonstances contraires

      Les circonstances contraires sont l’état naturel de la vie. Quiconque s’intéresse à l’histoire des hommes sait que pour l’immense majorité d’entre eux l’existence n’a été qu’une longue lutte contre les circonstances. Pourquoi ceci devrait-il être différent à notre époque ? Si l’on part dans la vie avec l’idée que les choses doivent nous sourire, que le bonheur nous est dû, l’on se condamne au malheur. Plus on croyait au bonheur, plus on est malheureux, et moins on a de ressources pour faire face.
       La nature, pourtant, n’a pas mal fait les choses. En dotant chaque individu d’une subjectivité autonome, elle a donné à chacun la possibilité de maîtriser sa propre expérience. Il ne tient qu’à nous de mettre de l’ordre, de la probité et même de la beauté dans notre manière de gérer notre mental. Si le bonheur dépend des faveurs de la fortune, la liberté, elle, est entre nos mains.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire