16 juin 2011

L'histoire contre la liberté

      Qu’est-ce que l’histoire ? L’histoire est une confiscation de liberté. Nous vivons depuis 2007 une période prérévolutionnaire. Eh bien, depuis 2007, je sens que ma liberté est diminuée, je sens qu’une partie de mon esprit est confisquée par ce grand événement qui aura lieu dans quelques mois. Et lorsque la révolution se produira, toutes mes pensées, toutes mes considérations seront tournées vers elle, et je ne pourrai plus lire, écrire, réfléchir comme avant. Toute mon individualité sera momentanément éclipsée, je ne serai plus qu’un contemporain. L’événement grossira, se produira, puis s’estompera, et la justice finira par triompher, comme toujours. Ma liberté retrouvera alors enfin son intégrité. (Tout cela m’aura tout de même enrichi d’expériences inédites.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire