11 août 2011

L'Attrape-cœurs

      J’ai terminé L’Attrape-cœurs de Salinger. Plaisant à lire et très réussi dans son genre, mélange de candeur adolescente et de regard corrosif sur la société. Plein de spontanéité et de trouvailles à la fois drôles et émouvantes. L’artifice est perceptible, mais c’est très bien fait. Je comprends parfaitement son statut de classique, mais je dois reconnaître que j’ai éprouvé un certain ennui à mesure que le récit avançait. On sent l’improvisation, c’est une suite de péripéties sans fil directeur, sans message philosophique véritable, ça aurait tout aussi bien pu être deux fois plus court ou deux fois plus long. De la pure littérature en somme, où tout repose uniquement sur le charme de l’expression, sans le moindre contenu conceptuel. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire